Accueil Date de création : 23/09/06 Dernière mise à jour : 17/04/14 15:24 / 183 articles publiés

Invitation de l'Auteur  posté le samedi 23 septembre 2006 15:10

Blog de paysagiste :architecte-paysagiste, Invitation de l'Auteur

Mes chers Lecteurs.

Parce que vous avez choisi de consulter mon blog où je me suis permis de  vous exposer  mes projets d'architecte paysagiste durant mon exercice en Algérie, ainsi que mes essais idées-débats, parus dans les quotidiens francophones algériens. Si vous venez vers moi dans le cadre de vos recherches bibliographiques et de culture génerale, je vous invite  d'accéder directement à l'ensemble de mes  archives  de documentation effectués dans le cadre de mes travaux dans le domaine d'amélioration urbaine et de l'architecture du paysage en Algérie et cela par le biais du lien  suivant : 

  http://fr.calameo.com/accounts/1084 

Ainsi que sur ce lien: issuu.com/mezianeabdellah

 

Meziane Abdellah : Architecte paysagiste, Lakhdaria-Algérie

lien permanent

LE METIER D'ARCHITECTE PAYSAGISTE  posté le samedi 16 mars 2013 14:38

Blog de paysagiste :architecte-paysagiste, LE METIER D'ARCHITECTE PAYSAGISTE

Voilà longtemps que le paysagiste ne se contente plus de fleurir les carrefours. En véritable architecte des espaces verts, il modèle les villes et les campagnes. Faisant appel à sa créativité sans jamais perdre le sens des réalités, il s'efforce d'améliorer notre cadre de vie.

 

Architecte paysagiste

Définition:

À la manière des dictionnaires :

Architecte paysagiste n. Professionnel, capable de tracer le plan d'un site (paysage, jardin, parc, place,...) et d'en diriger l'exécution. Ils ont une formation de niveau universitaire associée à de l'expérience des projets. En fonction des pays, le titre et la pratique nécessitent une reconnaissance par l'état ou une association professionnelle.

L'appellation la plus fréquente du monde francophone :

Architecte paysagiste : est un titre francophone répandu dans de nombreux pays. Au Québec, les architectes paysagistes sont formés à l'École d'architecture de paysage de l'université de Montréal et ont besoin de deux ans de stage ensuite pour acquérir le titre. Ce titre n'est protégé que dans certaines provinces du Canada mais pas au Québec.

Paysagiste D.P.L.G. : titre protégé, correspond à la formation en France à l'École Nationale Supérieure du Paysage (Versailles ou Bordeaux). Il n'est malheureusement connu que de quelques privilégiés dont vous faites désormais partie. Dans la plupart des réunions internationales on emploi le terme d'architecte paysagiste pour désigner un paysagiste D.P.L.G.

Landscape architect : est l'équivalent anglophone d'architecte paysagiste. Ce titre est répandu dans de nombreux pays. Chaque pays et association professionnelle définit les conditions de protection du titre. Dans certains pays l'exercice professionnel est également réglementé (exemple: Canada).

Nature du travail :

Le sens de l'esthétique :

Le paysagiste est chargé de mettre en valeur notre environnement en créant ou rénovant des espaces verts, et d'opérer des transformations du paysage. Il exerce son activité en milieu urbain ou rural, et peut être consulté lors de la construction d'une autoroute ou de l'implantation d'une ligne ferroviaire.

Un regard d'expert :

Il apporte sa vision d'expert aux maîtres d'ouvrage qui commandent les travaux, aux élus et aux dirigeants des entreprises concernées. Il réalise l'analyse paysagère des sites afin de réaliser un diagnostic, et retient les solutions techniques les plus adaptées.

Des plans détaillés :

Il peut intervenir de l'avant-projet (conception du paysage et directives) à la réalisation et au suivi du chantier. Il réalise les documents d’avant-projet et de projet finalisé sous forme d'images et de textes (croquis en perspective, plans d'aménagement, esquisses...)

Des tâches administratives :

Le paysagiste élabore les documents administratifs utiles au projet (clauses particulières, règlement de l'appel d'offres, acte d'engagement...), précise les pièces techniques nécessaires (plans des terrassements, réseaux, irrigation, infrastructures, plantations...).

Compétences requises :

Architecte paysagiste :

Il maîtrise parfaitement les techniques de conception d'espaces verts et d'utilisation des végétaux. Des compétences en architecture, travaux publics, génie civil et horticulture sont utiles. Des connaissances en maçonnerie (murets), électricité (chauffage, éclairage), plomberie et hydraulique (dispositifs d'arrosage), voire mécanique sont parfois requises. La rédaction des documents demande de la rigueur. Il faut savoir utiliser les logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur).

Un esprit ouvert :

La physiologie végétale et la botanique n'ont pas de secrets pour lui. Il s'imprègne des caractéristiques culturelles, historiques et sociales des espaces qu'il aménage. Il sait aussi composer avec les incertitudes liées à des milieux vivants.

Créatif, mais réaliste :

Artiste dans l'âme, il n'en a pas moins les pieds sur terre. Dans ses projets, il tient compte de la nature des sols et du climat, mais aussi du budget. Il sait négocier avec un client pour emporter un marché. Quelques notions juridiques et la connaissance des procédures administratives peuvent également lui servir.

Avantages des architectes paysagiste

  • Par rapport à l'architecture, les architectes paysagistes maîtrisent le design avec des formes vivantes (plantes). C'est la garantie d'un aménagement durable et évolutif.
  • Par rapport à l'urbanisme, les architectes paysagistes assurent la maîtrise d'oeuvre. C'est la garantie de la cohérence entre la planification à la réalisation concrète.
  • Par rapport au design, les architectes paysagistes maîtrisent la créations des espaces. C'est la garantie que les objets seront élégants mais que l'espace dans lequel ils et nous nous trouvons le sera également.
  • Par rapport à l'horticulture, les architectes paysagistes maîtrisent les effets sensibles des plantes. C'est la garantie que les plantes seront utilisées pour créer l'ambiance du jardin.
  • Par rapport à l'environnement, les architectes paysagistes maîtrisent le projet. C'est la garantie d'intégration coordonnée du changement et de la préservation.
  • Par rapport à la sociologie, les architectes paysagistes réalisent la maîtrise d'oeuvre. C'est la garantie que les façons de vivre et de voir le territoire seront pris en compte dans la réalisation.
  • Par rapport à l'ingénierie, les architectes paysagistes maîtrisent le vivant, la forme ou la perception selon les domaines de formation. C'est la garantie de ne pas sous-estimer l'une ou l'autre des composantes d'un aménagement et de proposer un ensemble qui puisse être différent de la somme de ses parties.
  • Par rapport à la politique, les architectes paysagistes réalisent la maîtrise d'oeuvre. C'est la garantie que la vision d'avenir sera inscrite dans le territoire.
  • Par rapport à un entrepreneur de jardins, les architectes paysagistes maîtrisent la création. C'est la garantie d'avoir un jardin différent du voisin, la différence entre une cascade d'eau et une cascade d'eau romantique ou évocatrice de la bonne gestion des ressources naturelles du pays.
  • Par rapport à un particulier, les architectes paysagistes maîtrisent les raisons et les effets des solutions choisies. Le hasard fait rarement bien les choses. Le professionnalisme est la garantie de l'atteinte des objectifs et du moindre coût.
lien permanent

Reconnaissance pour le statut d'Architecte Paysagiste au Canada.  posté le samedi 09 mars 2013 11:24

Blog de paysagiste :architecte-paysagiste, Reconnaissance pour le statut d'Architecte Paysagiste au Canada.

Ce n’est pas  les diplômes qui font les hommes, mais c'est bien le travail accompli et sa reconnaissance par les autres qui affirment leurs statuts dans la société.

Meziane Abdellah.

lien permanent

Membre de l'Association des artchitectes paysagistes du Québec  posté le samedi 09 mars 2013 12:02

Blog de paysagiste :architecte-paysagiste, Membre de l'Association des artchitectes paysagistes du Québec

Date :                         Montréal, le samedi, 9 mars, 2013

Objet :                        Attestation de membre en règle de l’AAPQ

 

À qui de droit,

 

Par la présente, nous confirmons que  Monsieur Abdellah Meziane domicilié au  14, rue Oukil Ali, Lakhdaria 10200 (Algérie)  du bureau S.N.C. L'Empreinte Verte est membre en règle et de plein droit de l’Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ). Son admission comme membre agréé atteste de sa formation en architecture de paysage complétée et reconnue comme équivalent à l’échelle du Canada par l’AAPC /CSLA.

 

Son sceau porte le numéro 487 et son numéro de membre est 1958.  La date de son admission au sein de l’AAPQ est le 11 octobre 2007.

 

Marie-Claude Robert

Directrice générale

 

 

lien permanent

DIPLOME DE L'INSTITUT DE L'ARCHITECTURE DU PAYSAGE  posté le samedi 27 décembre 2008 11:35

Blog de paysagiste :architecte-paysagiste, DIPLOME DE L'INSTITUT DE L'ARCHITECTURE DU PAYSAGE
lien permanent
|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à paysagiste

Vous devez être connecté pour ajouter paysagiste à vos amis

 
Créer un blog